Devenir agent sportif

14 août 2018
Les métiers du sport
L’agent sportif joue le rôle de médiateur, de négociateur et d’investigateur. Travaillant en étroite collaboration avec les sportifs professionnels, il doit assumer différentes tâches pour réussir dans ce métier.

Incontournable dans le monde du sport, l’agent sportif fait en sorte que le joueur professionnel se soucie uniquement de ses performances. Dans cette optique, il s’occupe des contrats, le conseille et le guide dans sa carrière. Le poste d’agent sportif est défini par l’article L. 222-6 du Code du sport.

Ses principales missions sont :

  • Placement des joueurs dans des clubs. 
  • Négociation des contrats concernant le joueur qu’il représente : contrats de sponsoring, d’image, publicitaires… 
  • Se charger de l’image de son joueur : jouer le rôle d’attaché de presse, encadrer la famille et l’entourage du joueur, etc. 
  • Quête de nouveaux talents. 
  • Gestion du patrimoine du sportif. 

Doté de multiples facettes, l’agent sportif doit posséder de nombreuses qualifications. Pour devenir agent sportif, il n’existe pas de diplôme spécifique. Cependant, des formations privées pour se préparer à l’examen d’agent sportif existent. Elles ne sont pas obligatoires et durent entre 12 et 18 mois. Pour réussir à l’examen, le candidat doit avoir une parfaite connaissance de son secteur ainsi que de solides formations en droit et dans la pratique sportive. Une fois ce cap passé, il obtient une habilitation qui est délivrée par la fédération nationale du sport concerné: des écoles d'agent sportif  qui dispensent des formations spécifiques à l'obtention de cette certification. Le candidat peut alors exercer le métier d’agent sportif.

L’agent sportif peut travailler à son propre compte, pour des fédérations ou des clubs. Pour réussir dans ce métier, ce professionnel doit être particulièrement débrouillard et constituer un carnet d’adresses bien fourni. Il doit également avoir une connaissance parfaite du monde sportif : les enjeux, les règles, les subtilités… Plusieurs formations permettent d'acquérir ces compétences. 

Dans tous les cas, l’expérience et le sens du relationnel sont indispensables dans ce secteur d’activités. Il faut aussi savoir que l’agent sportif ne perçoit pas de rémunération fixe. Il est payé à 10 % du salaire du joueur qu’il représente. Le montant de sa paie dépend donc de son efficacité à négocier les contrats de son joueur, sa capacité à dénicher les talents susceptibles d’intéresser les clubs et les fédérations, mais également du sport.

Téléchargez la brochure et le dossier de candidature