Les formations professionnelles du sport

06 août 2018
Le secteur du sport connaît un véritable succès auprès des jeunes depuis quelques années. Si la passion est la première condition pour intégrer cet univers, il faut, comme tous les autres métiers, suivre des années de formation.

Intégrer le monde du sport

L’univers du sport a considérablement évolué depuis une vingtaine d’années. Il est ainsi devenu un grand pourvoyeur d’emplois. Toutefois, pour postuler à un métier du sport, il faut répondre à certaines qualifications. En effet, les acteurs de ce secteur sont de plus en plus exigeants, recrutant avant tout des profils qualifiés et opérationnels. 

Pour intégrer cette branche d’activités, plusieurs formations en sport s’étalant du bac+2 au bac+6 peuvent être suivies. Elles permettent aux étudiants de se spécialiser dans de nombreux domaines : management du sport, communication, santé, commerce… 

Les débouchés sont nombreux après des études en sport : préparateur physique, professeur d’éducation physique et sportive, journaliste sportif, manager, moniteur de sport, vendeur d’articles de sport, coach sportif… 

Les différentes formations pour prétendre aux métiers du sport

De nombreuses formations existent pour intégrer le domaine du sport. En effet, ce secteur n’est pas uniquement réservé aux athlètes professionnels, il est aussi accessible à d’autres profils, du moment que la passion pour le sport est là ! 

Quatre diplômes professionnels sportifs sont reconnus : 

  • Le Brevet d’aptitude professionnelle d’assistant-animateur technicien (BAP AAT). Cette formation permet de devenir animateur dans une association sportive.
  • Le Brevet professionnel de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport (BPJEPS). Il est accessible dès 18 ans avec ou sans bac. Cette formation permet de préparer les éducateurs sportifs, les animateurs ou encore les entraîneurs.
  • Le diplôme d’État de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport (DEJEPS). Il se prépare dans les centres de formation publics ou privés. Une fois en poche, il permet de devenir entraîneur sportif, coordinateur responsable dans une structure médicale ou encore socioculturelle…
  • Le diplôme d’État supérieur de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport (DESJEPS). Accessible sur concours, il forme les futurs directeurs sportifs ou encore les entraîneurs de haut niveau.
  • La licence STAPS (Sciences et techniques des activités physiques et sportives) est accessible en bac+3 et est proposée dans plus de 40 universités françaises. Pour réussir ce cursus, les candidats doivent avant tout posséder une bonne condition physique. Cinq parcours de spécialisation leur sont proposés : ergonomie du sport et performance motrice, activités physiques adaptées et santé, entraînement sportif, management du sport et éducation et motricité.

Téléchargez la brochure et le dossier de candidature