Directeur du service des sports

Fini l’époque où le sport était considéré comme un simple loisir ! Il s’agit désormais d’un secteur particulièrement dynamique et pourvoyeur d’emplois. Découvrez le poste de directeur du service des sports.

Le rôle d’un directeur du service des sports

Le directeur du service des sports tient un poste clé, car il est en charge d’accompagner les élus de sa ville ou de sa commune dans la mise en place d’une politique sportive efficace et cohérente. Il gère également les équipements sportifs ainsi que le personnel au sein d’une structure donnée (stade, gymnase…). 

Le sport est devenu un vecteur de lien social et participe activement à l’attractivité d’une région, d’une ville ou encore d’une communauté. En effet, les différentes animations sportives tout comme les évènements culturels sont le reflet du dynamisme d’un territoire. Le directeur du service des sports intervient pour établir une politique sportive efficace afin de répondre aux besoins de la communauté. Pour cela, il collabore avec les clubs sportifs ainsi que tous les acteurs intervenant dans le domaine sportif de son territoire. 

Quelques exemples des missions du directeur du service des sports : organiser des activités sportives et tout ce qui y est lié, gérer les questions administratives et techniques des activités sportives, superviser la gestion technique des équipements sportifs, diriger les équipes, élaborer le budget et assurer son suivi… 

Les qualifications d’un directeur du service des sports

Le directeur du service des sports occupe un poste à hautes responsabilités. Il doit ainsi répondre à plusieurs qualifications :

  • Être responsable et avoir une forte personnalité. 
  • Posséder un esprit de leadership. 
  • Avoir une bonne connaissance des règles de sécurité en ERP.
  • Savoir anticiper, avoir un bon sens relationnel et faire preuve de rigueur. 
  • Être organisé et être disponible (week-end, jour férié…). 

Les formations requises pour devenir directeur du service des sports

Pour accéder à ce poste, le candidat doit au minimum justifier d’un master STAPS Management du sport. Il doit également être titulaire du concours des conseillers territoriaux des APS catégorie A qui est organisé par la CNFPT (Centre National de la Fonction Publique Territoriale). Le concours externe est ouvert aux étudiants et aux non-fonctionnaires ayant un niveau licence tandis que le concours interne est réservé aux fonctionnaires de catégorie B ou C. Cet examen se déroule en deux épreuves : une épreuve écrite sur différentes thématiques et une épreuve de rédaction autour du problème d’organisation rencontré par une collectivité territoriale. Le candidat doit également passer par des épreuves sportives, puis s’entretenir avec un jury.