Sport Job Day : l’ESG Sport y était !

Mercredi 13 juin s’est tenu dans les salons du stade Jean Bouin, à côté de l’ESG Sport, le premier Sport Job Day, journée de recrutement dans le sport sous forme de « job dating ». L’évènement, organisé par l’Union Sport & Cycle et Sportyjob, a rencontré un large succès auprès des entreprises et des candidats. Il a prouvé le dynamisme du secteur et a démontré que le sport est une véritable source d’emplois. La Ministre des Sports, Laura Flessel, est venue clore cette première édition.

Le Sport Job Day offrait plusieurs pôles : un espace « Job Dating » où les jeunes ont pu postuler directement auprès des entreprises ; des ateliers de conseil et d’accompagnement animés par des cabinets de recrutement ; et des conférences et tables rondes sur l’emploi et l’évolution des métiers du sport. Plus de 20 entreprises ont répondu à l’appel des organisateurs : des grandes marques de la distribution comme Decathlon, Intersport, Go Sport ou Sport 2000, des équipementiers comme Adidas, des organisateurs d’évènements tel Amaury Sport Organisation (ASO) et quelques start-up, notamment Arifit, e-cotiz et Mood Me. Elles ont proposé plus de 200 offres d’emploi et de stage pour une grande diversité de métiers (directeur de magasin, vendeur, chef de produit, responsable de secteur, assistant commercial ou manager) attirant plus de 300 candidats.

Un évènement sportif réussi

Devant la réussite de l’évènement, Virgile Caillet, délégué général de l’Union Sport & Cycle, a expliqué que le sport est un « gisement d’emplois » et a précisé qu’« il était important de démontrer et incarner le sport comme levier de développement de l’emploi ». Il a également remercié la Ministre des Sports pour son  « soutien à la filière sport sans cesse renouvelé ».

 Ce sport Job Day a aussi mis en évidence l’émergence de nouveaux métiers notamment dans l’e-sport ou l’exploitation des data, et la mutation d’autres, plus classiques, comme celui de vendeur. Les entreprises cherchent en effet aujourd’hui des passionnés et spécialistes de leur discipline capables de répondre à toutes les exigences du consommateur.

Autres tendances soulignées dans les conférences et tables rondes : la digitalisation accélérée du secteur et l’importance qu’a pris le savoir-être des candidats, en plus de leur savoir-faire, dans le recrutement des entreprises.

la ministre des sports au sport job day de esg sport

Pour l’ESG SPORT, présente sur place, ce fut l’occasion de rencontrer des étudiants désireux de travailler dans le sport. Le Directeur, Arnaud Colleu en a profité pour se rapprocher des entreprises et tisser de futurs partenariats avec l’école. Il s’est également entretenu avec la Ministre des Sports qui lui a rappelé son attachement au Groupe ESG. Laura Flessel est en effet marraine de la deuxième promotion du MBA Management du sport Guadeloupe, créé en 2016 par MBA ESG Paris et le CREPS des Antilles et de la Guyane. 

 Pour clore ce premier Sport Job Day, la Ministre a félicité les organisateurs pour cette « journée utile et tournée vers l’avenir ». Elle a rappelé que l’objectif du gouvernement était de mobiliser 3 millions de pratiquants supplémentaires à l’horizon 2022 et que « pour anticiper les nouvelles pratiques, nous devons anticiper les besoins en compétences futures », avant d’ajouter que « le sport offre de vraies opportunités d'emplois pérennes et de perspectives de carrière ». La Ministre a confirmé son soutien à l’évènement, en concluant : « Je vous le dis sans hésiter : à l'année prochaine ! ».