Actualités ›

QUEL AVENIR POUR LE SPORT BUSINESS ?

24 novembre 2020

Face à la crise sanitaire le secteur du sport n’est malheureusement pas épargné. Pour autant, cette période d’incertitude permet une réflexion sur l’avenir du secteur. Le plan de relance est en marche et le gouvernement a annoncé 120 millions d'euros d’aides pour le secteur. 

Au-delà de la pratique, il est important de rappeler que les enjeux du sport sont nombreux et essentiels à la société : cohésion entre les citoyens, insertion sociale, prévention de nombreuses maladies, partage de valeurs… Autant d’éléments qui prennent encore plus de sens en cette période de crise. 

LES JEUX OLYMPIQUES : L’ENJEU MAJEUR

Professionnels, amateurs et passionnés de sport, tous attendaient des précisions sur l’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques 2024. « Nous consacrerons, en 2021, 105 M€ de plus qu’en 2020 au programme 350 Jeux Olympiques et Paralympiques » a déclaré en octobre dernier Roxana Maracineanu, Ministre de la jeunesse est des sports. Ces fonds permettront ainsi la construction d’aménagements urbains, de logements et d’équipements qui pourront être ré-exploiter. En plus des enjeux du sport cités plus haut, s’ajoutent ceux Jeux Olympiques et Paralympiques : politiques, emploi, ou encore attractivité du pays organisateur. Des axes clés pour la relance du pays que le gouvernement ne compte pas délaisser au contraire. Cet événement permettra à la France de s’imposer sur la scène internationale du sport et des opportunités sont à saisir. 

 

L’INVESTISSEMENT SUR LES EQUIPEMENTS

La France compte près de 300 000 équipements sportifs dont la moyenne d’âge est de 37 ans. Il existe donc un réel besoin de modernisation de ces équipements tant sur la pratique que sur la conception. Ainsi sur l’enveloppe d’aides annoncée par le gouvernement, 50 millions d'euros seront consacrés aux équipements sportifs et à leur rénovation énergétique. Avec cet investissement, le gouvernement souhaite corriger les inégalités sociales et territoriales de façon à donner l’accès aux équipements sportifs. Les équipements libres d’accès devraient également se développer massivement, permettant l’accès du sport à tous.

 

LA PROFESSIONNALISATION DES STRUCTURES

Depuis quelques années les associations sportives voient leurs subventions diminuer. Avec la crise du Covid, la professionnalisation de ces structures s’accélèrent. Elles doivent désormais fonctionner comme des entreprises à part entière en se structurant et en s’industrialisant. De nouvelles compétences sont ainsi recherchées comme le marketing, le commerce, la fidélisation des adhérents, la recherche de partenariats… C’est le cas notamment des clubs amateurs mais aussi des structures de loisirs. Ces dernières exploitent de plus en plus leur branche BtoB pour attirer une nouvelle cible et développer la fidélisation de ses clients. 

 

UN SECTEUR QUI SE RE-INVENTE

Vous l’aurez compris la crise du Covid a certes impacté le secteur du sport mais elle a également permis de revoir certaines priorités. Si vous souhaitez faire carrière dans le sport business, une formation dédiée est essentielle car elle vous permettra de vous adapter aux changements et vous serez ainsi mieux préparer à entrer sur le marché du travail.

Découvrir les bachelors

Découvrir les mastères

Vous souhaitez en savoir plus sur nos formations ? Inscrivez-vous à nos prochaines portes ouvertes virtuelles. 

Téléchargez la brochure et le dossier de candidature