Travailler dans une salle de sport

Pour fonctionner correctement, une salle de sport doit être bien gérée. Du gestionnaire à la réceptionniste, en passant par le conseiller sportif, différentes compétences sont indispensables. Le point sur ces métiers liés aux salles de sport.

Le gestionnaire de salle de sport

Ce professionnel est en charge de gérer le matériel, de diriger le personnel et d’accueillir les clients. Dans la majorité des cas, il est lui-même moniteur. Outre le côté sportif de son travail, il aura à s’occuper des tâches administratives. Comme le client est roi, le gestionnaire d’une salle de sport se doit de rester à son écoute et d’anticiper les nouvelles tendances. Une autre de ses missions consiste à surveiller le matériel ainsi que les divers équipements. Ceux-ci doivent rester conformes aux normes de sécurité et répondre aux attentes des usagers. 

En fonction des subventions reçues et des bénéfices engrangés, le gestionnaire élabore les budgets et prévoit les dépenses. Il assure également le suivi logistique tout en gérant les ressources humaines. Bien qu’il ne s’agisse pas d’un critère obligatoire, il est préférable que le gestionnaire soit lui-même un sportif ou un passionné. Il sera ainsi à même de comprendre les besoins de ses clients. Les compétences nécessaires à ce travail sont la maîtrise du management, la connaissance des équipements sportifs, le commerce et l’application des règles sécuritaires. Pour exercer ce métier, il faut s’inscrire dans les centres de formation IFAPME/SFPME ou poursuivre des études supérieures.

Le métier de conseiller/coach sportif

Véritable atout dans une salle de sport, le conseiller ou coach sportif en salle endosse plusieurs rôles simultanément. Tantôt il conseille les bodybuilders, tantôt il chapeaute les cours de cycling, de step ou de cardio-training. Les attentes des clients étant différentes, le conseiller sportif se charge d’établir des programmes personnalisés. Il choisit les exercices à effectuer et n’hésite pas à encourager les participants. Il peut arriver que le conseiller sportif travaille dans différentes salles à la fois. Il peut également être employé par un club de vacances, une municipalité ou un comité d’entreprise. Vu que le secteur de la remise en forme est à la mode et en plein boom, les personnes exerçant ce métier sont de plus en plus recherchées. Pour être un bon conseiller sportif, il importe d’aimer le sport et d’avoir de l’énergie à revendre. Les diplômes requis sont le BPJEPS, le DEUST métiers de la forme et la licence STAPS. En tant que débutant, le salaire brut mensuel est de 1 498 €.