Comment un grand club de foot gère-t-il sa communication digitale ?

17 octobre 2017
« Au Stade Rennais, l’enjeu de notre communication numérique est d’engager nos différents publics. Ce qui suppose de mieux les connaître », explique Sébastien Gueguen, Directeur de la Communication et Marketing du Stade Rennais, dans une interview donnée à Ecofoot.fr.

Contrairement au choix d’autres clubs qui ont procédé par silos, le Stade Rennais a décidé d’intégrer le numérique au sein même de ses services communication et marketing. Par exemple, pas de community manager dédié. C’est l’équipe éditoriale qui gère la communication digitale, en faisant appel si besoin à des expertises extérieures sur des  grands projets ou des missions techniques, ou à des intervenants extérieurs spécialisés.

Le site web du club a connu une grande refonte, qui a permis d’instaurer une nouvelle dynamique de croissance d’audience, qu’on observe de manière plus importante sur les réseaux sociaux. L’enjeu est de mieux connaître les publics, pour leur proposer un contenu adapté et développer leur engagement. La refonte de la stratégie CRM va dans ce sens. La stratégie de prise de parole différente selon les réseaux sociaux aussi. Chacun bénéficie d’une ligne éditoriale spécifique, ce qui suppose des besoins importants en terme de ressources humaines.

L’ancrage régional fort du Stade Rennais l’amène à mettre en place des actions auprès des étudiants, des familles, des entreprises, des demandeurs d’emploi. Le rôle de la Communication est de le faire savoir, au moyen notamment de son environnement digital. Mais aussi de s’appuyer sur ces communautés pour les associer à des décisions importantes. C’est ainsi qu’a été choisi le nouveau nom du stade du club, le Rhoazon Park. Il a fait l’objet d’une consultation participative à laquelle les habitants de la région ont massivement répondu.

La prochaine étape est maintenant d’élargir la communication au niveau national, afin de regagner une notoriété positive.

Les autres projets, qui seront développés en interne : la mascotte, l’expérience spectateur, l’accentuation de la diversification des prises de parole, la production de contenus toujours plus engageants et surprenants. 

Téléchargez la brochure et le dossier de candidature