De nouveaux voisins pour l’ESG SPORT

Le Tremplin, la première plateforme d’innovation pour le sport, vient de dévoiler sa quatrième promotion. 20 nouvelles start-up vont ainsi rejoindre l’incubateur au stade Jean Bouin, au côté de l’ESG SPORT. Un quart d’entre elles a été fondé par des femmes. Une première !

Le Tremplin

Le Tremplin est un incubateur de start-up dédiées au sport inédit en France et dans le monde. Il a été créé en 2015 par Paris&Co, l’agence de développement économique et d’innovation de Paris. Cette structure est née de la volonté de développer la filière sport et d’imposer Paris comme une place forte de l’économie du sport.

L’objectif du Tremplin est d’offrir des conditions optimales aux entrepreneurs pour innover et développer leur projet. Pour cela, ils bénéficient au sein de la structure de mise en relation avec les acteurs institutionnels et économiques du sport, de conditions de travail de qualité, d’un environnement sportif favorable et d’accès à des formations et d’interventions d’experts.

tremplin-voisin-esg-sport

En quatre ans d’existence, le Tremplin est devenu un véritable hub d’innovation inter-connectant près de 80 start-up et 30 partenaires fondateurs. Il a permis de créer 425 emplois et a aidé à lever plus de 80 millions d’euros. Quelques exemples d’entreprises accompagnées : OuiRun qui, grâce à son application, permet à chacun de trouver des partenaires de running à son niveau et près de chez soi, E-Cotiz, la première solution de gestion de cotisations en ligne développée pour les associations sportives ou AIRFIT qui propose des stations de fitness outdoor, connectées à une application de coaching sportif.

Pour composer cette promotion 2018, le jury constitué de partenaires et de personnalités qualifiées a sélectionné les 20 projets les plus innovants, dans des domaines qui témoignent du dynamisme du sport en tant que secteur économique : e-sport, réalité virtuelle, objets connectés, big data, événementiel, pratique sportive, équipements innovants, ou encore fan expérience. Parmi ces start-up qui rejoignent le Tremplin :

  • AirPrint, qui a créé une imprimante permettant aux annonceurs de communiquer en transformant tout terrain de sport sur gazon en support de communication ;
  • Otspot, qui a mis au point un tapis de course pour salle de sport projetant un univers virtuel et permettant de se connecter avec ses amis ;
  • Goaltime, qui propose une plateforme grand public de mesure d’analyse des performances dans le football ;
  • Immersiv, qui a développé des applications de réalité augmentée plongeant le supporter au cœur des événements sportifs, sur smartphone, tablette et télévision ;*
  • Running Care, qui offre des solutions e-santé pour le sport focalisées sur la prévention, l’auto-rééducation et la prédiction des blessures.

L’arrivée de ces entreprises en devenir est une bonne nouvelle pour l’ESG SPORT. Elles vont contribuer au dynamique de ce pôle sportif hébergé au stade Jean Bouin et offrir, à n’en pas douter, des opportunités de stage et probablement d’emploi aux étudiants.